Accueil » Histoire

Histoire

Conçu en 2013 par Mathieu Coste pour le besoin spécifique de création de l’entreprise ChezNous et de l’idée de “La Révolution du Sourire”, la démarche #CodeSocial a été utilisé dans de nombreux contextes (associatifs, immobiliers, culturels, industriels). Des variantes se sont déployées et la démarche s’est enrichie.

Utilisé à partir de 2015 dans le cadre du développement de l’Assemblée Virtuelle. Le #CodeSocial s’est appliqué dans différents contextes singuliers. Le contexte d’accélération des dynamiques de transition ont toujours été au coeur de la démarche. (article dans WeDemain- juillet 2015)

En 2016, Julien Cantoni, Guillaume Rouyer et Mathieu Coste on lancé Commons To Commons. Une initiative ouverte de tentative de construction d’un écosystème contributif basé sur l’usage du #CodeSocial et des concepts associés (Matrice de richesses, Catalogue contributifs, Pyramide inversée, Dividende contributif…). Cette initiative n’a pas abouti concrètement mais les travaux et les intentions sont restés comme un terreau fertile pour l’exploration, la mise en action et le développement du capital immatériel. Cette même année le #CodeSocial a été utilisé dans le cadre du projet Sharers & Workers, dans celui de Communecter, de l’assemblée des communs de Lille.

En 2016, le #CodeSocial est utilisé dans la réflexion autours de la licence Contributive Commons

En 2017, le #CodeSocial a été utilisé dans le cadre du développement du château de Millemont. et du MMMFest organisé aussi au château de Millemont. La même année, la démarche #CodeSocial est cité dans le livre d’Isabelle Delannoy : « L’économie symbiotique ».

En 2018, le #CodeSocial est utilisé par « Les chemins de la transition » et référencé dans le wiki de La fabrique des mobilités. C’est aussi l’année d’un article inspirant écrit par l’artiste Gabrielle Miae Ka

Fin 2019, Mathieu Coste a lancé codesocial.org pour mettre à jours la démarche au regard des intentions premières et du compostage du capital immatériel développé depuis le lancement de l’idée de La révolution du sourire en 2001.

En 2020 la démarche actualisée est édité par l’écosystème contributif WeMob. Elle est utilisée dans le développement de l’écosystème industriel (Mob-ion). Fin 2020, il est décidé de préparer les bases d’une une formation / action et le lancement d’une mutuelle de la connaissance pour accompagner le déploiement de la démarche. C’est une nouvelle étape dans l’histoire du développement.

Au printemps 2021, c’est le lancement opérationnel des offres de la mutuelle WeMob et la mise au point d’une campagne de communication pour faire connaître la démarche et son écosystème au niveau national.

En mars 2021, La démarche #CodeSocial est citée dans un article de fond sur le fonctionnement en archipel sur le blog « Innovation pédagogique » (initiative de l’institut mines Télécom) sans pour autant refléter l’actualisation de la démarche.